O(1)

Sauvetage

Mise à jour : Malheureusement ce chat a succombé à ses blessures le jeudi 1er juin 2017.

Lundi 22 mai 2017, Guy part au travail en empruntant la rocade nord ouest (niveau Marcq en baroeul). Il aperçoit un chat prostré contre le parapé du milieu de la rocade, ne pouvant s’arrêter, il prévient les services routiers.

Lorsqu’il repasse le midi, le chat est toujours au même endroit, il appelle MME Deswarte notre responsable qui va sur place.
Après plusieurs appels aux services routiers, un MR charmant de la MEL se charge de joindre directement les patrouilleurs leur demandant de se rendre sur place.

Le flot incessant de voitures roulant à grande vitesse nous empêchait d’intervenir. Ce malheureux chat était toujours prostré au même endroit
les patrouilleurs sont arrivés a 18 heures ils ont sécurisés l’endroit pour que Yohan de l’école du chat puisse approcher pour attraper ce malheureux chat avec une épuisette.

MERCI AUX SERVICES DE LA MEL
MERCI A JAMEL ET ARNAUD du service des patrouilleurs
MERCI de les respecter quand ils sont en intervention sur la route et de RALENTIR

Nous avons emmené ce malheureux chat toujours en état de choc chez le vétérinaire qui a constaté des blessures à la bouche, à un oeil, les coussinets en sang, la peau à vif, des griffes arrachées…
Que lui est il arrivé ? Certainement jeté d’une voiture pour être dans cet état, l’horreur, au moins 11 heures prostré sur cette rocade
Merci a STEPHANIE (la vétérinaire) pour sa patience et ses compétences.

Depuis ce chat est chez nous il supporte courageusement ses soins, ses pansements, toujours incapable de manger seul, il est nourrit a la pipette
et malgré tout ce qui lui est arrivé il est adorable.image000000

O

2 thoughts on “Sauvetage

  1. J’ai un chat qui lui ressemble récupéré aussi sur la voie publique maintenant il est heureux mais comme il est libre demain il peut se retrouver aussi là… Sachez qu’il s’appelle Balou et qu’´il est Tatoué et que jamais il sera abandonné mais il peut se sauver…. Alors je compte sur vous pour me le ramener… Bien à vous

Laisser un commentaire